22 août 2016

Chronique livre : L'innocent

de Christophe Donner. Lire sur Les chroniques de Racines Cinquième et dernier roman lu dans le cadre du Prix du roman Fnac 2016, et pour être honnête une pointe de déception. Il n'y aura pas eu cette fois-ci de grand coup de cœur, comme le magnifique Bois Sauvage de Jesmyn Ward, ou encore le fascinant Autour de moi de Manuel Candré, lus dans des circonstances analogues en 2012. Mais revenons au roman, largement autobiographique si j'ai bien compris, de Christophe Donner. En toute honnêteté, on sent tout de suite qu'on a un peu... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 août 2016

Chronique livre : Ensemble séparés

de Dermot Bolger. Lire sur Les Chroniques de Racines Non non et non. Impossible. Mais pourquoi ? Pourquoi le roman en lequel je croyais le plus dans les cinq livres reçus pour le Prix du roman fnac  se révèle-t-il bien plus que décevant ? Parce que sur le papier, ça sentait plutôt très très bon : une bonne maison d'édition, un auteur irlandais qui a de la gueule et de la bouteille, un joli titre (du moins en VO, la VF aurait dû me mettre sur la voie du traquenard), une histoire comme on les aime mettant en scène des... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2016

Chronique livre : Un ours qui danse

de Vincent Jolit. Lire sur Les Chroniques de Racines Troisième livre lu dans le cadre du Prix du roman Fnac 2016, et tout de même jusqu'à présent j'ai vraiment du bol. Parmi les quatre cent et des brouettes romans de la rentrée littéraire de septembre, il doit y avoir beaucoup de déchets, et touchons du bois, je n'ai pas l'impression d'être tombée dessus. Si, tout comme les deux livres précédents de la sélection, Un ours qui danse n'a pas fait accélérer mon rythme cardiaque au point de hurler au chef-d'oeuvre, il se lit... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 juillet 2016

Chronique livre : M pour Mabel

d'Helen Macdonald. Lire sur Racines (les chroniques) L'autour avait empli la maison de sauvagerie comme un vase de lys l'emplit de son parfum. Tout pouvait commencer. Deuxième livre lu dans le cadre du Prix du roman Fnac 2016 et en attendant la lecture des trois suivants, M pour Mabel sera sans doute la surprise la plus inattendue du lot de cinq. Derrière son titre, sa couverture et son éditeur sur lesquels je n'aurais pas misé un kopek, M pour Mabel m'a en effet embarquée, surprise, déroutée. Tout d'abord, j'ai beaucoup... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juillet 2016

Chronique livre : Vera Kaplan

de Laurent Sagalovitsch. Lire sur Racines (Les chroniques) Premier livre lu dans le cadre du Prix du roman de la Fnac 2016, Vera Kaplan fait partie de ces romans très perturbants pour le critique. Bien écrit, concerné, irréprochable, Vera Kaplan laisse peu de prises, d'aspérités auxquelles s'accrocher. Basé sur une histoire vraie, aussi terrible que fascinante, le roman endosse la parole de Vera Kaplan. La jeune femme est belle, désirée, juive. On est dans les années 40, à Berlin. Pour sauver ses parents de l'enfer des camps,... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juin 2016

Chronique livre : Anguille sous roche

d'Ali Zamir. Lire sur Racines...(les chroniques) Oh, la terre m'a vomie, la mer m'avale, les cieux m'espèrent, et maintenant que je reprends mes esprits, je ne vois rien, n'entends rien, ne sens rien, mais cela ne pèse pas un grain puisque je ne vaux rien, (...) Anguille sous roche permet au lecteur curieux de réviser sa géographie et ce n'est pas la moindre de ses qualités. Ali Zamir vient des Comores, il est jeune, très jeune même, et telle l'anguille, se faufile avec aisance dans la littérature en langue française,... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 juin 2016

Chronique livre : Last love parade

de Marco Mancassola. Lire sur Racines...(les chroniques) Le dernier grand récit, celui du plaisir, approche de son crépuscule.(...) La rave numérique en lieu et place de celle des corps. A l'origine, c'est l'histoire d'un malentendu. Parce que vous voyez, musicalement parlant je suis plutôt du genre éclectique. Mais s'il y a quelque chose qui, non seulement me passe au dessus de la tête, mais qui aurait tendance à me pousser à m'abonner à Boules Quiès mag', c'est bien la dance, la techno, tout ce fatras de synthés et boîtes à... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2016

Chronique livre : Mourir et puis sauter sur son cheval

de David Bosc. Lire sur Racines...(les chroniques) Sans être tout à fait paranoïaque, je reçois comme des brimades personnelles bien des interdits, (...). On se souvient de David Bosc empoignant fougueusement la vie de Gustave Courbet, personnage lumineux et truculent de la peinture française, dans La Claire fontaine. Il revient ici, s'inspirant très librement de la vie d'une artiste espagnole. Mais la nuit noire que j'aime tant, je sais qu'ils voudront la bannir à jamais, qu'ils combleront les espaces indécis,... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2016

Chronique livre : Vacances surprises

de Marc Bernard. Lire sur Racines...(les chroniques) Il s'en est fallu de très peu pour que je ne prenne pas la peine de vous parler de ce petit recueil de chroniques, écrites entre 1957 e 1960 par un lauréat du prix Goncourt bien oublié aujourd'hui. Agréables et légers mais bien désuets ma foi, les courts textes composant Vacances surprises se lisent avec plaisir et sans douleur. Sans passion non plus. Derrière Else il y avait une longue trainée de morts : sa mère,(...), dont la dernière carte que nous ayons reçue se... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2016

Chronique livre : Toutes les femmes sont des aliens

d'Olivia Rosenthal. Lire sur Racines... (les chroniques) (...) c'est comment on héberge dedans une chose qui nous mange. Quand je serai grande je veux écrire comme Olivia Rosenthal. Non mais sans rire. Chaque fois qu'un de ses livres me tombe entre les mains, c'est un raz-de-marée émotionnel. L'univers de cet auteur me bouleverse, sa manière pudique d'en parler par des constructions littéraires hyper contrôlées m'enthousiasme. Voilà. Olivia Rosenthal c'est quelqu'un qui a tout compris de la puissance de la littérature et qui... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :