14 mai 2010

Chronique livre : Le dernier homme

de Margaret Atwood. Parfois la reconversion est étonnante. Clique. Décidément, la fin du monde est vraiment à la mode, et revient sans doute plus que nécessaire dans mes lectures en ce moment. Après les visions Ballardiennes, Mccarthiennes et Chevillardesques pour les plus réussies, Le dernier homme de Margaret Atwood laisse une sensation mitigée : entre maîtrise en maladresse, érudition et laisser-aller. Maîtrise d'abord, car il faut reconnaître un talent certain de romancière à Margaret Atwood. Le livre est particulièrement... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 18:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mai 2010

Chronique livre : L'Horizon

de Patrick Modiano. Souvenir d'horizon. Clique. Les romans de Patrick Modiano ont une constante : on en garde toujours un souvenir de lumineuse brume. Les histoires s'échappent aussi vite qu'elles sont lues et ne reste que la mélodie d'une langue douce, ciselée, parfaite. L'Horizon ne déroge pas à cette règle, d'autant plus qu'il traite d'un sujet pour le moins subjectif, le souvenir. Un écrivain d'âge mûr se remémore un épisode de sa jeunesse, épisode ravivé par le nom d'un personnage de son passé, pourtant à peine croisé. Il se... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mai 2010

Chronique livre : Choir

d'Eric Chevillard. Des comme ça, tu n'en auras pas à Choir. Clique. Assez hallucinant cette plongée dans Choir. On tombe dans une espèce de tourbillon qui bouscule, malmène, fait perdre pied dès les premiers paragraphes. L'île de Choir échappe à toute définition et description, et pourtant, le livre passe son temps à tenter de circonscrire les contours de Choir. Et expliquer Choir n'est pas une mince affaire, car Choir au final ne s'explique pas. La critique de Choir est par conséquent d'autant plus compliquée que définir le... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 21:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2010

Chronique livre : Le Mec de la tombe d'à côté

de Katarina Mazetti.  La couleur, même là où on ne l'attend pas. Clique. C'est toujours délicat quand on vous prête un bouquin de devoir le critiquer ensuite : si l'intérêt n'y est pas, en dire du mal peut blesser la personne qui vous l'a conseillé avec grand enthousiasme. C'est ce que je craignais avec ce livre dont le quatrième de couverture m'a fait frissonner d'angoisse : une sorte de romance sur fond de "l'Amour est dans le pré". Hiiii. Et pourtant. Katarina Mazetti sait y faire la bougresse pour réussir à maintenir son... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 23:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
01 avril 2010

Chronique livre : La Peur

de Gabriel Chevallier. Parfois, même les couleurs disparaissent. Clique. Parfois il faut rendre justice aux maisons d'édition. Merci donc à La dilettante d'avoir réédité ce livre quasiment oublié en 2008, et dans une très belle édition qui plus est. Gabriel Chevallier aujourd'hui, ça ne dit plus rien à personne, et pourtant, il connut son heure de gloire grâce à son célèbre "Clochemerle", qui, bien que passé de mode, est tout de même resté dans le langage courant. En 1930 donc, Gabriel Chevallier écrit son deuxième roman, La... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 20:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mars 2010

Chronique livre : On ne boit pas les rats-kangourous

d'Estelle Nollet.  Un coyote sauve la vie des protagonistes en allant leur chasser des lapins.Et toi ma chienne, tu crois vraiment nous nourrir à coup de pouic-pouic ?  Je dois vous avouer ma perplexité devant l'engouement suscité par ce livre dans la presse et sur le web. Certes il n'y a rien de franchement honteux dans ce roman, mais il s'agit d'un premier roman qui m'a paru fort maladroit en bien nombre d'endroits. Estelle Nollet a sans aucun doute des lectures très avouables (McCarthy, Beckett...), elle tente de se... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mars 2010

Chronique livre : La Vie devant soi

de Romain Gary.  Envie de te joindre à eux ? clique. Bon voilà qui me redonne un peu le sourire, après une série de livres au sérieux papal. Premier livre de Gary que je lis, et sans doute pas un bon choix pour débuter la découverte de ce géant (selon mon spécialiste préféré). Mais bast, c'est un sacré bon moment que ce livre, bien qu'il soit aussi roublard dans son sujet (un chtiot drôlement bousculé par la vie, ça fonctionne presque à coup sûr) que sa sortie sous pseudo et que sa distinction indue. Momo, un jeune arabe,... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mars 2010

Chronique livre : Les grandes blondes

de Jean Echenoz.  La crinière qui fait fantasmer tous les hommes ? Clique. Pas désagréable ce roman dont la découverte m'a été conseillée de longue date par des lecteurs de la première heure. Pas non plus bouleversant, mais un divertissement taquin. On comprend aisément ce qui a plu et a fait recette en 1995 : ton enlevé, comparaisons biscornues et rigolotes, digressions farfelues, tout ça au service d'une enquête non policière matinée de fuite aux quatre coins du monde. Confrontation de l'exotisme et du tout petit... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
28 février 2010

Chronique livre : L'avenir de l'eau (Petit précis de mondialisation II)

d'Erik Orsenna. Si tu n'as pas peur de faire le grand saut : clique. Avec L'avenir de l'eau, Orsenna échoue clairement à renouer avec la réussite de Voyage aux pays du coton, son premier petit précis de mondialisation. L'intelligence d'Orsenna et sa compréhension du sujet n'est pas en cause. Il a bossé à fond, c'est évident et connaît très bien les problématiques liées à l'eau. Le livre d'ailleurs, pour les gens complètement étrangers au sujet, devrait d'ailleurs se révéler fort instructif. Mais pour quelqu'un qui connaît un tout... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 16:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
27 février 2010

Chronique livre : La centrale

d'Elisabeth Filhol.  Un avant goût cendreux ? Clique. Pôpôpô, il serait peut-être temps que je lise un bouquin un peu fun. La centrale n'est pas le livre le plus rigolo de la terre étant donné qu'il narre le quotidien des ouvriers travaillant dans les centrales nucléaires françaises. Elisabeth Filhol a certes une très belle plume. Le livre est particulièrement bien écrit. On plonge dans les horreurs nucléaires, sans concession, sans sentimentalisme, avec une froide objectivité, malgré le choix du point de vue : celui d'un... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 18:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,