01 novembre 2007

Chronique livre : L'Appareil-Photo

de Jean-Philippe Toussaint. Acheter un livre juste sur son titre, c’est risqué. Quand il est publié aux éditions de Minuit, le risque est déjà plus mesuré. Toussaint est brillant et malin, ça ne fait aucun doute, au démarrage, c’en est franchement agaçant. Dès la première phrase, on sent qu’il a le potentiel pour carrément se foutre de notre gueule, tout en s’attirant l’exaltation de la critique ébaubie. Un homme s’inscrit dans une auto-école, s’attache à la tenancière du lieu en la collant un max, ce qui a l’air de leur... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2007

Chronique livre : Cette Histoire-Là

d'Alessandro Baricco. Cette histoire-là est sans doute le roman le plus accessible de Baricco. Alors qu'il me faut habituellement plusieurs tentatives pour réussir à pénétrer son univers, l'entrée est ici immédiate. Ou alors je m'habitue, sans doute. Ce nouveau roman, bien qu'un peu inégal, confirme que Baricco est un grand écrivain symphonique, capable d'appréhender le monde de manière holistique , d'en faire émerger les voix, parfois désaccordés, en un ensemble stupéfiant d'harmonie. Il ne faut pas se fier à l'apparente... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2007

Eloge de la pensée.

Malone meurt de Samuel Beckett Après Molloy, déjà impotent, et réduit progressivement à une immobilité de plein air, voici Malone, son prolongement, cloué dans un lit, et entouré de ses quelques possessions, ie "les choses dont (il) connaît la situation assez bien pour pouvoir les attraper", des objets disparates et ridicules, une chaussure jaune orpheline, un bout de pipe, mais surtout un minuscule bout de crayon à papier, et un cahier d'écolier. Il écrit ce qu'il est, là, maintenant, un être physiquement quasi-mort,... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 septembre 2007

Coquetèle.

La Conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole La Conjuration des imbéciles est un roman déjanté dont l'apparente légèreté masque mal une noirceur crasse, un sens de l'observation suraigu, et une clairvoyance des névroses humaines assez confondante. Galerie de personnages hilarants, tous plus fadas les uns que les autres, on passe du rire aux grincements de dents en un rien de temps. Ignatius, universitaire doté du syndrome Tanguy, ainsi que d'une paranoïa hors-norme, est contraint de trouver un taf par sa mère, bonne femme... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2007

Paddon, Paddon, Paddon ...

Cantique des Plaines de Nancy Huston Cantique des Plaines est un des premiers romans de Huston. C'est évident quand on a lu ses trois derniers, même en évitant soigneusement de regarder la date de parution. Alors que dans ses publications les plus récentes, la forme et le fond se nourrissent mutuellement, dans une relation de symbiose parfaite, ce Cantique sent un peu trop le processus, la fabrication, pour être entièrement convaincant. A partir de fragments de manuscrit laissés par son grand-père décédé, sa petite-fille... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 22:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2007

Ce n'est qu'un au revoir ?

Harry Potter and the Deathly Hallows de J. K. Rowling Ça y est, après 10 ans tout juste de bons, loyaux et lucratifs services, Harry Potter a raccroché son chapeau pointu littéraire. Pour les grincheux, à défaut d'autres choses, on peut quand même lui reconnaître l'amélioration exponentielle du niveau d'anglais d'environ 200 000 ados français, de quoi redorer un peu l'image de la France à l'étranger en matière de qualités linguistiques. L'ultime tome de l'heptalogie tient toutes ses promesses : attente, actions, mystères,... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

26 août 2007

Une pierre à sucer.

Molloy de Samuel Beckett L'avantage, quand on a des amis à la culture pléthorique et protéiforme, c'est que leurs conseils vous emmènent parfois très loin de vos sentiers rebattus, et vous retournent les neurones comme une omelette. Molloy est un objet volontiers nettement indéfinissable, qui plonge le lecteur dans des gouffres de perplexité, au paroxysme de l'exaspération, et aux confins du génie pur. La structure très mathématique, deux parties d'égales importance qui fonctionnent en miroirs, s'oppose au foutoir des pensées... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 11:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2007

Acide Aminé.

Le Dernier Roi d'Ecosse de Giles Foden Tombée par hasard sur le livre après avoir malencontreusement loupé le film, j'ai mis un moment à oser l'ouvrir. Le thème, il faut l'avouer est peu sexy au premier abord, et comme parfois les apparences sont trompeuses. Le bouquin relate l'histoire de Nicholas Garrigan, jeune médecin écossais, envoyé tout d'abord dans la cambrousse ougandaise, puis au service d'Idi Amin Dada. Roman d'apprentissage, d'aventure, historique, on est plongé dès les premières pages dans un foisonnement... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
05 août 2007

You hou ... You hou ... You hou ...

Echo Park de Michael Connelly Voilà le grand retour de Harry Bosch, le héros connellien des débuts. Flic vieillissant et toujours aussi réfractaire à toute notion d'obéissance. Dans Echo Park, Bosch va assez loin, agit impulsivement et se rapproche parfois dangereusement de l'inspecteur Harry (ce qui lui vaut d'être plaqué d'assez sèche manière par sa nana - m'enfin j'avoue que finalement ça ne m'a pas fait pleurer). Hanté par une ancienne affaire non résolue (la disparition d'une jeune femme), il se trouve embringué dans... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
03 août 2007

Doux-Dingue.

La Pêche à la Truite en Amérique suivi de Sucre de Pastèque de Richard Brautigan La Pêche à la Truite en Amérique fait partie des bidules dont on ne sait trop comment ils ont réussi à se faufiler jusqu'à l'imprimerie. Succession de très courtes nouvelles, La Pêche nous entraîne dans un univers absolument indescriptible, absurde et surréaliste. Impossible de vous raconter une quelconque intrigue, on est dans la petite touche, le détail loufoque, l'absurde quotidien. Ici, on peut acheter des bouts de ruisseau en vrac dans... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :