05 septembre 2017

Chronique livre : Personne ne gagne

de Jack Black. Bandit repenti, Jack Black nous raconte sa vie dans l'Amérique balbutiante de la fin du 19ème. Cela pourrait être une énième histoire de shérifs et de voleurs si ce n'est que cette histoire vraie dépasse de loin n'importe quelle fiction. Galerie de personnages plus hallucinants les uns que les autres, trucs et astuces pour forcer un coffre-fort, règles morales chez les cambrioleur, mais aussi addiction à l'opium, Jack Black décrit tout, sans fard, sans pudeur, sans gloriole avec simplicité et efficacité. Monsieur... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 septembre 2017

Chronique livre : Règne animal

de Jean-Baptiste del Amo. En pleine saison de l'Amour est dans le pré, après avoir vu Petit paysan au cinéma et avoir parlé en ces pages de la Halle et de ses saucissons, on continue le trip tripes. Règne animal retrace l'histoire d'une famille de paysans du piémont pyrénéen, de métayers culs terreux avant la Grande guerre, à propriétaires terriens et éleveurs de porcs hi-tech dans les années 80. Le grand talent de Jean-Baptiste del Amo, ce sont ses descriptions minutieuses. La violence des tranchées, l'égorgement d'un cochon,... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 septembre 2017

Chronique livre : La Halle

de Julien Syrac. Lire sur Les Chroniques de Racines Un marché couvert, une halle, comme il en existe dans toutes les villes. Julien est végétarien, mais il vend des saucissons industriels que son patron lui fait vendre comme des saucissons artisanaux. La halle, ce sont ses commerçants, ces employés, ses clients, sa bonne (ou moins) chère, un lieu de vie où la culture marchande à la papa (ou plutôt à la Tonton) règne, un écosystème où les interactions paraissent solides et éternelles. Mais un jour l'équilibre dynamique est perturbé... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 septembre 2017

Chronique livre : L'Arche de Darwin

de James Morrow. Lire là où c'est mieux rangé. Londres, vers le milieu du 19ème siècle. Une actrice sans rôle est  embauchée par Charles Darwin pour prendre soin de sa ménagerie et découvre avec émerveillement les déductions du maître. A court d'argent, elle souhaite monnayer ces découvertes dans un obscure concours visant à démontrer ou infirmer l'existence de Dieu. Commence alors un tour du monde rocambolesque jusqu'aux Galápagos. Pas évident de rentrer dans cette histoire dense et érudite dont le rythme effréné peut... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 septembre 2017

Chronique livre : Vies et moeurs des familles d'Amérique du Nord

de Garth Risk Hallberg. Un peu plus de l'auteur là.     Livre concept de Garth Risk Hallberg, composé avant son best-seller City on fire, Vies et mœurs des familles d'Amérique du Nord (V&MFAN) séduit par sa concision et son originalité, là où City on fire explorait l'abondance et une forme de classicisme narratif "à l'américaine". Ici, le classicisme narratif "à l'américaine" subsiste en toile de fond (l'histoire de deux familles voisines banales dans une banlieue banale) mais explose par le dispositif formel.... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2017

Chronique livre : La maison dans laquelle

de Mariam Petrosyan. Lire sur le blog bien rangé. Attention à toi lecteur, si tu ouvres ce livre, jamais tu ne pourras le lâcher. Monsieur Toussaint Louverture a, une nouvelle fois, réussi à dénicher une pépite improbable. Celle-ci est traduite du russe, mais son auteur est arménienne. Si tu entres dans sa maison, pourras-tu seulement en sortir ? Car cette maison est bien mystérieuse. Elle abrite des enfants éclopés, beaucoup, qui passent pour la plupart toute leur vie, jusqu'à leur majorité (vraiment ?), dans cette maison. C'est un... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 20:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2017

Chronique livre : Rouvrir le roman

de Sophie Divry. Lire mieux par là.   Le boulanger, lui, ne prétend pas changer le monde quand il invente une nouvelle forme de pain. Quand vous avez des amis poètes et dramaturges, il n'est pas très simple d'être amatrice de romans, ces objets à peine littéraires, qui ne sont que compromission et odeurs de moisis. Vous avez beau argumenter, expliquer que votre expérience de lectrice ne correspond pas du tout à ces clichés, que le roman est polymorphe, fourre-tout, finalement assez indéfinissable et parfois extrêmement... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
29 janvier 2017

Chronique livre : Article 353 du code pénal

de Tanguy Viel. Chaque fois que je lis Tanguy Viel, je ne peux retenir quelques élans d'admiration pour sa maîtrise stylistique absolue. Il n'y a jamais un mot à côté, tout est d'une précision sans faille. Article 353 du code pénal ne déroge pas à cette règle. Deux hommes sont sur un bateau, l'un d'eux tombe à l'eau, poussé par l'autre. L'autre, Kermeur se fait arrêter et témoigne devant le juge. Un long "monologue", à la fois intérieur et à destination du juge, dans lequel Kermeur essaie d'expliquer, au plus juste de l'histoire et... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2017

Les indispensables 2016

Impossible, impossible de ne retenir que dix titres parmi toutes les merveilles lues (et pas forcément chroniquées) en 2016. Et pourtant. Après une lutte acharnée contre moi-même, voici donc les dix (arghhhh) titres du classement Racines : les indispensables 2016. Privilège aux textes, même imparfaits, parfois un peu mal fichus et pas très bien coiffés, mais qui ont chamboulé mes émotions et dont j'ai conscience qu'ils ont, quelque part, modifié quelque chose dans la façon dont je perçois le monde. Par ordre plus ou moins... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 16:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
13 décembre 2016

Chronique livre : Plancher japonais

de Jean Cagnard. Un peu plus de Jean Cagnard ici.   Parmi la myriade d'auteurs gentiment perchés dans leurs arbres (voir par là), Jean Cagnard est sans aucun doute celui qui me touche le plus. Plancher japonais est le troisième roman que je lis de cet auteur et jamais il ne déçoit, jamais il n'ennuie. Il faut dire qu'il n'est jamais vraiment là où on l'attend et bien malin à qui saurait prévoir la route que prendront ses phrases. Dans Plancher japonais, Jean Cagnard raconte l'histoire d'un garçon qui trouve son chez lui, et... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :