01 octobre 2008

Italien ?

Forum romain, Rome, Août  2008. Vérifie en cliquant.
Posté par AnneduPerigord à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

30 septembre 2008

Chronique livre : Les vertes collines d'Afrique

d'Ernest Hemingway. Clique la vache. Ahhhh ça fait mal de devoir dézinguer un mythe, mais voilà, Les vertes collines d'Afrique est un bouquin tout à fait détestable. Pas par son écriture : magnifique de concision, de précision. Les dialogues notamment sont incroyables, pleins de fougue, de mouvement, de vie. Mais Hemingway, comme il le dit dans sa préface "a essayé d'écrire un roman absolument sincère". Et là, c'est le drame. Je vais probablement etre traitée de moralisatrice, mais le personnage autobiographique qu'il... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2008

Chronique film : Entre les murs

de Laurent Cantet. Scie les barreaux. Ce n'est pas que ce film me tentait vraiment, mais la Palme d'Or décernée à l'unanimité par un jury bouleversé m'a poussé à bouger mes fesses de mon canapé. Je n'étais pas la seule, jamais vu la salle aussi pleine, comme quoi, les bons sentiments sont plus que jamais une valeur sûre. Alors que dire de ce film : qu'il correspond point par point à ce à quoi je m'attendais. Je n'irai pas jusqu'à dire plan par plan, mais quasi. Le film commence très brièvement hors les murs, le temps de se... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 18:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2008

Chronique livre : Le fait du prince

d'Amélie Nothomb. Choisis ta bouteille. Voilà donc le cru 2008 du vignoble belge Château Nothomb. Qu'on aime ou qu'on aime pas, on peut tout de même admirer la constance impressionnante de la demoiselle : un livre par an depuis 1992, il faut avouer qu'il y a une certaine insolence dans cette profusion et cette régularité, et aussi pas mal de désinvolture, et souvent quelque peu de paresse. On peut noter depuis pas mal d'années l'incroyable diminution du nombre de mots par pages qui font tendre Le fait du prince plus vers la... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 12:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2008

Splendeurs antiques.

Rome, Marché de Trajan, Août 2008.
Posté par AnneduPerigord à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
26 septembre 2008

Le Jeu Session II Part I

Précy-sous-Thil, Côte-d'Or, Août 2008. La tardive, absolument splendide et immanquable livraison de Michel et sublime prestation de Flo g. au jeu précédent m'a fait réaliser que j'avais encore envie de vous faire bosser un peu. Donc voilà c'est le retour du jeu des bidouilleurs en folie. Nouvelle image soumise à votre examen et triturage, que j'ai voulue très différente de la première (pour mémoire et pour ceux qui n'auraient pas suivi, c'est ici et là). Alors je rappelle les règles du jeu : D'abord téléchargez l'image... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 23:29 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

25 septembre 2008

Soleil de midi.

Rome, Capitole, Août 2008. Clic sur l'ombre.
Posté par AnneduPerigord à 18:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
24 septembre 2008

Variation en rouge.

Plonge dans la caverne, clic sur la chaleur. Plonge dans la caverne, clic sur la chaleur. Plonge dans la caverne, clic sur la chaleur.
Posté par AnneduPerigord à 18:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2008

Résignation ?

Dijon, septembre 2008. Si t'es d'accord, tire en cliquant.
Posté par AnneduPerigord à 18:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
22 septembre 2008

Chronique livre : Le passage de la nuit

d'Haruki Murakami. Engouffre-toi dans la nuit, un clic sur la voiture en panne. Bon, ça n'est pas pour me faire une thématique Murakami, après l'inégal Saules aveugles, femme endormie, mais Le passage de la nuit m'est tombé sous les doigts comme je posais le précédent. A peine un quart de page m'a suffi pour savoir que je ne le lâcherai pas facilement. J'avais raison. Le passage de la nuit est un roman résolument moderne qui lorgne franchement du côté du cinéma et de la scène tout en restant de la grande littérature. Beaucoup... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 18:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,