de Stephen King.

Lire sur Les Chroniques de Racines

 

doctorsleep600

C'est quand même beau quand tes idoles d'adolescence réussissent à ne pas sombrer, et même à donner un souffle nouveau à leur œuvre après plusieurs décennies de bons et loyaux services.

Doctor Sleep n'est pas le grand chef d’œuvre du King, certes, mais tout de même, qu'est ce que c'est bon. Le livre reprend le personnage du petit garçon dans Shining, Dan Torrance. Qu'est devenu le petit Danny après les événements survenus à l'hôtel dans la montagne ? A-t'il réussi à vivre une vie normale ? Pas tout à fait, bien évidemment.

Hanté par les événements passés, torturé par un don encombrant de prémonition, Dan se noie dans l'alcool. Le parallèle avec l'itinéraire de l'auteur est bien entendu évident, et le sauvetage et la résurrection de Dan font également écho à la vie de Stephen King. Je ne m'étendrai pas plus longtemps sur ce livre, page-turner diabolique avec ses personnages tous cabossés, ses méchants fascinants et repoussants à la fois, sa petite héroïne fragile mais déterminée, ses retournements de situation estomaquants.

Pas un chef d’œuvre, mais un bon cru du roi King.

Ed. Albin Michel
Trad. Nadine Gassié