de Ludwig Hohl.

Lire sur Les Chroniques de Racines

 

ascension

Bel objet que ce livre publié par les Editions Attila. Ascension relate la joyeuse randonnée en montagne de deux alpinistes, un chevronné, l’autre moins. Dans des conditions météorologiques déplorables, ils tentent d’atteindre un sommet inaccessible. Les deux hommes ont des caractères et des motivations différentes. Leurs antagonismes se matérialisent dans des conditions d’ascension impossibles.

Les livres sur la montagne, ce n’est pas vraiment mon truc. Mais l’objet-livre est tellement réussi, avec sa couverture de papier calque, comme un voile de neige, qu’il a eu raison de moi. Et quelle belle surprise. Ludwig Hohl réussit à planter ses personnages de manière extrêmement efficace. Le roman est très ramassé mais n’en perd aucune profondeur. Mais ce sont surtout les descriptions de la montagne qui sont tout bonnement somptueuses. La montagne, la neige, les glaciers, comme des entités vivantes, contre lesquelles, mais surtout avec lesquelles, il faut composer, agir, pour réussir à atteindre son but. L’ascension est lente, difficile, pleine d’obstacles, mais nos deux alpinistes n’ont qu’un seul objectif, et dans leur orgueil défient la montagne qui pourtant ne veut pas d’eux. L’ascension est lente, mais la chute sera rapide.

Émerveillement donc pour cette description sublime, et magnifiquement traduite, de la belle mais dangereuse montagne.

Ed. Attila
Trad. de Luc de Goustine