31 août 2011

Chronique théâtre : Vraiment un homme à Sangatte

de Lancelot Hamelin. Un homme et une femme s’aiment d’un amour improbable. Il est réfugié à Sangatte, ingénieur, fin lettré, et rêve d’Angleterre pour trouver du travail. Il est Requeim (ou plutôt Requiem ?) fils d’une mère qui mourra en son absence, mari d’une femme qu’il laisse au pays et bientôt père d’un enfant à naître. Elle est Julie, infirmière pour la Croix-Rouge, et amoureuse de cette homme dont elle ne parle pas la langue et dont elle ignore tout. De la chambre où ils font l’amour, à la plage où ils se rencontrent et où le... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 août 2011

Chronique livre : Inverno

d'Hélène Frappat. Décidément, Hélène Frappat aime, cultive et aime cultiver le mystère. Après les intrigantes histoires croisées de Par effraction, elle s'intéresse dans Inverno aux notions de nostalgie, de passé, de passage, de chemin, de trajectoire personnelle. Deux amies d’enfance vont se retrouver sur le quai d’une gare bretonne après vingt ans d’éloignement. Dans le train, sorte de machine à remonter le temps et à apaiser le vide abyssal de la nostalgie, L. et son fils. Sur le quai, Emmanuelle, sage-femme libérale, fille de... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
29 août 2011

Chronique livre : Tuer le père

d'Amélie Nothomb. Le dernier Nothomb, c’est un cadeau habituel d’anniversaire malgré deux ans sans. Contrairement à ce que son titre pourrait laisser supposer, Tuer le père est essentiellement une petit récréation sans vraiment de conséquence ni de prise de tête psychanalytique excessive. Joe est un adolescent doué pour la magie. Il est foutu dehors par sa mère, et se trouve une famille de substitution en Christina et Norman. Elle est danseuse de feu, lui le plus grand de tous les magiciens. Il est simple, sage et placide, et... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
28 août 2011

Chronique livre : L'ampleur du saccage

de Kaoutar Harchi. Pas spécialement convaincue par ce très court roman dont l’intention première m’avait pourtant séduite. Kaoutar Harchi, au travers du destin de quatre hommes vivant en France mais ayant tous des origines algériennes, tente de raconter à quel point la répression sexuelle (d’origine sociale, économique, religieuse) exercée sur les hommes en Algérie provoque frustration, désirs exacerbés jusqu’à l’inceste, et en conséquence des déferlements de violence, comme une malédiction ancestrale se transmettant de génération en... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2011

Chronique livre : CosmoZ

de Claro. Après avoir lu Plonger les mains dans l'acide, recueil de textes courts, j'avais pressenti que la forme longue siérait mieux à Claro. A la lecture de Cosmoz, c'est indéniablement le cas. Cosmoz est un véritable tourbillon, un livre-monde, dont il est difficile en une seule lecture de mesurer l'ampleur. Claro aime visiblement partir de fictions déjà existantes ou de personnages ayant réellement existé pour construire son œuvre. Dans CosmoZ, il s'empare du Magicien d'Oz, de son créateur, et de ses créatures pour construire... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2011

Des visages et des corps I.

Dijon, Musée archéologique, juillet 2011. Retour de vacances. Clique.
Posté par AnneduPerigord à 12:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 août 2011

Chronique livre : Niki L’histoire d’un chien

de Tibor Déry. Extraordinaire petit livre que Niki L’histoire d’un chien. Seul roman traduit en français de Tibor Déry, auteur hongrois visiblement célèbre dans son pays, Niki est une véritable petit perle, et, en seulement 150 pages réussit à nous faire rire, pleurer et réfléchir. En 1948, début de la période communiste de la Hongrie, dans la campagne autour de Budapest, Niki une jeune femelle fox-terrier se donne à un couple de quarantenaires, les Ancsa, dont le fils unique est décédé. Résistant d’abord à cette intrusion affective... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2011

Chronique film : Melancholia

de Lars Von Trier. Lars Von Trier ne va pas bien, on s’en doutait un peu (je sais, je l'ai déjà dit pour Antichrist). Mais dans Melancholia il nous l’assène haut et fort, nous l’expose avec lyrisme, puissance et dévastation. Il choisit pour cela de s’incarner dans deux soeurs, la blonde et lumineuse Justine, la brune et sérieuse Claire. Après un prologue esthétiquement wagnérien et sublime, dans lequel des planètes se tournent autour avant de se percuter, et dont on ne sait trop s’il est ridicule ou grandiose, Lars Von Trier se... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 20:13 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2011

Chronique livre : Des hommes

de Laurent Mauvignier. En province, lors de la fête d’anniversaire de Solange, débarque Bernard, autrement appelé “Feu de Bois”. Bernard, c’est le frère de Solange, la brebis galeuse de la fratrie, à moitié clodo, qui survit de la générosité des uns et des autres. Alors quand Bernard offre à Solange une magnifique broche en or, c’est la stupéfaction, la suspicion, l’agacement et la colère de ceux à qui Bernard doit de l’argent. Cet événement déclenche chez l’homme une réaction de rage, et complètement bourré, il part, et agresse la... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 août 2011

Chronique film : Super 8

de J. J. Abrams. Magnifique surprise que ce blockbuster de l’été, malheureusement vu en version française dans un cinéma pop-corn (mais avec écran géant, ce qui est quand même impressionnant). Super 8 est un pur moment de bonheur cinématographique, un divertissement grandiose et émouvant, qui plonge le spectateur dans un état d’émerveillement total, de ces états qu’on croit disparus depuis la fin de l’enfance. Dans une petite ville de l’Ohio, un groupe de pré-ados tournent un film de zombies en Super 8 pour participer à un concours.... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 13:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :