Juste un petit mot pour fanfaronner cinq minutes.

Comme me l'indiquait un visiteur de passage Eiao, polyglotte, pointilleux, et persévérant, votre blog préféré (ou presque, on ne va pas chipoter), est rentré dans le dictionnaire nommé Expressions du français quotidien, mis au point par les fins et maniaques linguistes (c'est un pléonasme, je sais, mais je ne suis pas linguiste, j'écris du français quotidien moi) Charles Bernet et Pierre Rézeau, déjà auteurs d'une pléiade d'ouvrages de référence sur la langue française.

Alors pourquoi donc Racines est-il rentré dans cet ouvrage vénérable, érudit et rigolo ? Et bien le 31 juillet 2006 (et non pas le 20 mai 2007, tel qu'indiqué en référence dans l'ouvrage, tttttt), j'avais commis (oui c'est bien le bon terme), un article pour partager mon enthousiasme d'avoir découvert le peintre Géricault, que jusque là je sous-estimais de manière honteuse. 

Voilà ce que j'écrivais, le 31 juillet 2006 (et non pas le 20 mai 2007, ttttt) à propos de cet immense peintre :

"Il faut dire qu'il a le chic pour dégoter le plus trash, et sordide de son environnement (exécutions, meurtres, naufrages, mises à mort, guerre civile, aliénés...). Vous l'aurez compris, une expo Géricault, c'est pas la fête à la saucisse."

Cette phrase qui aujourd'hui encore me fait rire (sous cape), mais qui reste tout de même parmi les plus inavouables de mon blabla racinien permet donc à votre blog préféré (ou presque) de rentrer dans un dictionnaire de référence grâce à l'utilisation de son expression "C'est pas la fête à la saucisse". Voilà de quoi fanfaronner cinq minutes et vous faire partager cette fanfaronnade. Certes la référence est hasardeuse, certes l'ouvrage compte près de 950 pages et possède des milliers de références des plus légères aux plus sérieuses, et votre blog préféré (ou presque) n'y fait qu'une timide apparition en page 724. N'empêche que. Racines n'aura pas vécu pour rien.

Je ne peux que vous conseiller avec chaleur de vous plonger dans ce dictionnaire au goût très sûr, et surtout au sens de l'humour vissé aux pages, un ouvrage qui peut faire un merveilleux cadeau ludique et intelligent. Merci messieurs. Si vous saviez, aucun autre mot que celui de Saucisse n'est aussi chevillé au corps de Racines qu'au corps de son auteur. Vous avez tapé juste.