28 février 2010

Chronique livre : L'avenir de l'eau (Petit précis de mondialisation II)

d'Erik Orsenna. Si tu n'as pas peur de faire le grand saut : clique. Avec L'avenir de l'eau, Orsenna échoue clairement à renouer avec la réussite de Voyage aux pays du coton, son premier petit précis de mondialisation. L'intelligence d'Orsenna et sa compréhension du sujet n'est pas en cause. Il a bossé à fond, c'est évident et connaît très bien les problématiques liées à l'eau. Le livre d'ailleurs, pour les gens complètement étrangers au sujet, devrait d'ailleurs se révéler fort instructif. Mais pour quelqu'un qui connaît un tout... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 16:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

27 février 2010

Chronique livre : La centrale

d'Elisabeth Filhol.  Un avant goût cendreux ? Clique. Pôpôpô, il serait peut-être temps que je lise un bouquin un peu fun. La centrale n'est pas le livre le plus rigolo de la terre étant donné qu'il narre le quotidien des ouvriers travaillant dans les centrales nucléaires françaises. Elisabeth Filhol a certes une très belle plume. Le livre est particulièrement bien écrit. On plonge dans les horreurs nucléaires, sans concession, sans sentimentalisme, avec une froide objectivité, malgré le choix du point de vue : celui d'un... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 18:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 février 2010

France-Galles ?

Gruissan, février 2010. Va falloir pousser ce soir. Clique.
Posté par AnneduPerigord à 20:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2010

L'aqueux.

Gruissan, Février 2010. C'est beau la mer l'hiver. Clique.  
Posté par AnneduPerigord à 22:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2010

Chronique livre : Rencontres avec Samuel Beckett

de Charles Juliet.  Ratée mieux ? clique.   Moins consistant que Rencontres avec Bram Van Velde, le livre de Juliet n'en est pas moins intéressant. Rencontres avec Beckett sans doute moins fréquentes qu'avec le peintre, moins intimes (elles se déroulent souvent dans des cafés ou restaurants), Juliet semble ne pas réussir à extirper de l'écrivain ce qu'il avait réussi à tirer de Van Velde. Le personnage est sans doute trop insaisissable, trop impressionnant, trop rétif à toute intellectualisation de son oeuvre et de sa... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 13:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 février 2010

Chronique livre : La douceur du corset

d'Emmanuelle Pol. Trop girly pour moi. Clique quand même.   Très jolie collection que je ne connaissais pas (finitude) et qui pourtant ne publie pas que des manchots de la plume. La douceur du corset est avant tout un bel objet livresque qui donne envie d'être dévoré. Comme c'est un cadeau de Noël, offert par une amie très chère, ça ne me fait pas plaisir de le dire, mais au-delà du bel objet, ben pas grand chose. Composé de 6 nouvelles, La douceur du corset tente d'appréhender les relations homme-femme, essentiellement... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 février 2010

Chronique film : Mother

de  Joon-ho Bong.  Parfois un peu collant l'amour maternel non ? Clique. J'ai bravé la neige et le verglas pour aller voir Mother sur des conseils avisés. Mais comparé à la volonté de la mère du titre, c'est de la gnognote mon périple. Parce que quand même, l'instinct maternel ça déménage. Pas de doute, Joon-ho Bong n'est pas manchot de la caméra. Dès le premier plan le film est sublime dans ses cadres, ses couleurs. On retrouve très vite la patte de l'auteur de The Host : le héros du film est un peu limité, et fait... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 20:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 février 2010

Chronique film : Le refuge

de François Ozon.  Jaloux non ? Clique. Mon amour pour Ozon étant très irrégulier, et ayant particulièrement apprécié Ricky, c'est avec une suspicion certaine que je rentrais dans la salle. En général, c'est un sur deux. Mais cette fois ci était une bonne. Le refuge est un film particulièrement simple pour le réalisateur, tournant autour de deux de ses thèmes de prédilection : la perte et la maternité. Mousse est jeune héroïnomane qui perd son compagnon Louis d'une overdose. A l'hôpital, se réveillant d'un coma, elle... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,