30 novembre 2009

Dernier rappel !

Alors pour les retardataires (c'est à dire tout le monde sauf SIX - merci F., J., N., PG., PM., PP. ) n'oubliez pas le grand jeu : il est le seul, il est tunique, il est vareuse, et il est là. Plus vous serez nombreux à participer, plus ça sera sympa !(Ca fait pas trop fille désespérée devant le plouf de son initiative ça ?) 
Posté par AnneduPerigord à 17:30 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

29 novembre 2009

Chronique livre : Eloge de rien dédié à personne, avec une postface

de Anonyme.   Rien. Ou presque. Clique moins que. Précieuse décidément que cette petite collection Allia. Tombée par hasard sur cette tout petite chose rigolote comme tout, et plus profonde que sa légèreté apparente ne le laisse supposée. Ecrit par un certain Louis Coquelet et publié pour la première fois en 1730, cet éloge est en fait une variation autour du mot Rien. Reprenant tous les usages qui sont faits de ce mot qui veut tout et rien dire, Coquelet rédige un tout petit traité satirique (des éloges de tout et n'importe... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 16:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2009

Chronique livre : L'incident

de Christian Gailly. Incident. Clique. Jolie petite chose que cet Incident, fidèlement mise en image par Resnais sous le titre Les Herbes folles. Rien d'étonnant que ce petit bidule fantaisiste, plein de mystère ait tapé dans l'oeil du maître. Resnais a pris au mot Gailly et à mis en image, littéralement, sa prose. On a l'impression de lire le scénario du film tant il est fidèle. Les seules différences résident dans les points les plus sombres de l'oeuvre initiale, qui ont été tirés vers la lumière par le cinéaste. Difficile... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 novembre 2009

Chronique livre : La Vie et rien d'autre

de J. G. Ballard. Ohhh le beau miracle de la vie ! Clique. HiHi. La Vie et rien d'autre. C'est sous ce titre infâme de banalité que J. G. Ballard nous offre son autobiographie. Vous allez me dire : c'est le titre traduit, la VO est mieux. Que nenni. Miracles of life, ça ne le fait pas pour l'écrivain britannique le plus provocateur de ces dernières décennies. Ca aurait été l'autobiographie de Douglas Sirk, je ne dis pas. Mais de la part de Ballard, ça laisse rêveur. Cependant au fil de la lecture on s'aperçoit vite que le Ballard... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2009

Chronique livre : Pastorale transsibérienne

d'Oleg Ermakov. C'est vraiment mieux en grand. Clique. Intrigant livre que celui-ci, mêlant récit d'aventures et d'initiation. Un tout jeune homme russe fuit son service militaire. Dans l'immensité de la Sibérie, il devient garde forestier, fugitif, et kayakiste. Ce voyage est surtout l'occasion de parcourir les grandes étendues sibériennes et de porter sur cette nature sauvage un regard passionné. On sent quelque chose de beau et profond dans l'écriture d'Oleg Ermanov. Elle est parfois très ample, lyrique. Il travaille beaucoup... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 novembre 2009

Chronique livre : Crash

de J. G. Ballard. Ceci est une pomme accidentée. Clique. Pfiou, je ne peux pas dire que je sorte de ce bouquin en sautillant partout en reniflant des fleurettes disséminées sous mes pas légers. Crash est un roman éprouvant, et rien d'étonnant que Cronenberg en ait fait un de ses films les plus dérangeants. Crash est une espèce de porno déviant qui sent la fin du monde, plein de bruit, de sperme et de fureur. Ecrit en 1973, le livre n'a en aucun cas perdu de son soufre : c'est ultra-moderne et nullement daté (juste peut-être dans... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 21:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2009

Chronique livre : Comment les riches détruisent la planète

d'Hervé Kempf. Même si piquant, à protéger. Mets-y les doigts, et clique. Voilà un bouquin essentiel à mettre entre absolument toutes les mains. Hervé Kempf est un journaliste tout ce qu'il y a de plus sérieux, qui sait que, justement pour être pris au sérieux, il y a nécessité à être factuel et précis. Son livre est donc complété par une très impressionnante bibliographie mêlant des références scientifiques, sociologiques ou économiques et extraits de journaux. Ses potentiels détracteurs devraient donc se casser copieusement les... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2009

Chronique film : La danse - le ballet de l'Opéra de Paris

de Frederick Wiseman. Qu'y a t'il derrière les strass ? Clique. Difficile de faire une critique de cette pavasse de 2h40, pas forcément très sexy malgré les magnifiques arabesques de ses protagonistes. C'est du documentaire à l'état pur : une caméra, un micro. Pas d'intervention d'un personnage extérieur pour interférer avec le sujet. Et compte-tenu des nombreux photographes qui mitraillent les danseurs en pleine répétition, on peut parier que la caméra de Wiseman n'a pas dérangé outre mesure les artistes. Mais non intervention... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2009

Chronique livre : Par effraction

d'Hélène Frappat. Quelle limite entre curiosité et intrusion ? Clique. Beau petit objet que ce court texte d'Hélène Frappat. Beau et mystérieux. Difficile en effet d'y voir clair au travers de ces 2 ou 3 récits entrecroisés, parallèles ou imbriqués. Frappat décline son thème de l'effraction, plus précisément l'effraction dans la vie de quelqu'un, sous différentes formes. Une effraction psychique tout d'abord, avec l'histoire d'une enfant, A., qui a le pouvoir d'entendre ce que pensent les adultes et donc par conséquent d'entrer... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 novembre 2009

Chronique film : Les Herbes folles

d'Alain Resnais. Herbes folles sous les feuilles mortes. Clique.   Un coup de tête au milieu d'un énième carambolage Ballardien (vous comprendrez plus tard), et me vo ici direction Les herbes folles de sieur Resnais. Je n'avais pas été vraiment emballée emballée par Coeurs (glacial et poussiéreux dans mon souvenir), mais tout de même, ayant le choix entre Jeunet et Resnais, je n'ai pas hésité longtemps. Bien m'en a pris, puisque les herbes folles, à l'image de son titre, est une petite pépite pétillante (répétez 20 fois... [Lire la suite]
Posté par AnneduPerigord à 19:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,